L’osteopathie

L’ostéopathie consiste en la compréhension globale du patient, afin de prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les pertes de mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé.

Il existe plusieurs façons d’exercer l’Ostéopathie, par différentes techniques, différentes approches, mais toutes passent par la main de l’Ostéopathe qui tentera de rétablir grâce à ses connaissances anatomiques, médicales et physiologiques la mobilité des tissus permettant au corps de retrouver une autorégulation, un équilibre physiologique, l’auto-guérison et ainsi la santé.

Un peu d’histoire…

Andrew Taylor Still

L’Ostéopathie est une thérapeutique manuelle mise au point au 19eme siècle Aux Etats-Unis par Andrew Taylor Still (Médecin et Ingénieur). De ses connaissances physiques, mécaniques, anatomiques et physiologiques résulte une médecine manuelle et globale prenant en compte la dimension mécanique du corps humain. Il part du principe que pour être en bonne santé, le corps doit bien bouger.

Sa spécificité réside dans sa démarche d’analyse, de compréhension et de traitement de la pathologie du patient : elle est basée sur la prise en compte des inter-relations, des différents systèmes qui constituent le patient (musculaire, squelettique, viscéral, endocrinien, émotionnel).

En effet, le corps humain est un tout constitué de parties qui inter-agissent entre elles et l’Ostéopathe va le considérer dans sa globalité.

Le statut des ostéopathes en France aujourd’hui

Depuis 2002, le titre d’Ostéopathe est reconnu et est attribué aux étudiants ayant reçu une formation à temps complet dans les établissements agrés ainsi qu’aux ostéopathes ayant pu justifier d’une formation sérieuse ou de plusieurs années d’expériences.
Pour autant cela ne veut pas dire que la Sécurité Sociale prend en charge le remboursement des consultations, cependant de plus en plus de mutuelles remboursent nos actes sur présentation d’une feuille d’honoraire à demander à votre praticien.