La femme enceinte

Lors de la grossesse

Lors de la grossesse, le corps de la mère va se transformer. Ainsi peuvent apparaître des douleurs types mal de dos, sciatalgies, nausées, reflux, vomissements, troubles du sommeil, etc… tous ces signes peuvent amener la femme enceinte à consulter son ostéopathe. Celui-ci, par des techniques douces et lentes de mobilisations articulaires sans risques pour le bébé, va redonner de la mobilité aux différentes structures (tissus, articulations mais aussi viscérales et crâniennes) et diminuer les tensions afin de soulager les douleurs dues à l’adaptation du corps lors de la grossesse.

Ainsi, il est conseillé de voir un ostéopathe tout au long de votre grossesse (au 3ème mois, au 6ème mois et en fin de grossesse) afin de prévenir ces douleurs et préparer au mieux le corps à l’accouchement.

Cependant le suivi ostéopathique ne remplace en aucun cas le suivi obligatoire chez le gynécologue ou la sage-femme afin qu’il ne trouve pas de contre-indications à une séance d’ostéopathie.

Pour profiter pleinement de la grossesse, relâcher les tensions et préparer son corps à l’accouchement, je vous recommande également de consulter le travail d’emanuela Carl, kinésithérapeute : La conscience du corps

Après l’accouchement

Mais aussi après l’accouchement !
En effet lors de l’accouchement (même si tout c’est passé au mieux) le bassin de la mère aura subi de fortes contraintes et sollicitations afin de permettre le passage du bébé. Ainsi il est important de faire un bilan dans les semaines suivant l’accouchement afin de prévenir de certaines douleurs et aider le corps à retrouver son fonctionnement physiologique.

Parfois après un accouchement difficile, ou avec péridurale, ou par césarienne certains maux persistent et amènent à consulter son ostéopathe tels que :

  • - Douleurs lombaires et fessières
  • - Difficulté à rester assise/ debout
  • - Troubles digestifs
  • - Troubles circulatoires (hémorroïdes…)
  • - Maux de tête, etc.